jeudi 28 avril 2016

Aline Zalko, Lettre à une Calaisienne d'Emmanuel Carrère, Revue XXI, avril 2016

Les crayons d'Aline Zalko viennent d'illuminer la revue XXI. Le nouveau numéro de la pionnière des mooks propose un article d'Emmanuel Carrère, Lettre à une Calaisienne, qu'Aline Zalko illustre de 3 dessins.
 
©  Aline Zalko / Revue XXI
 
 
©  Aline Zalko / Revue XXI
 
©  Aline Zalko / Revue XXI
 
 
 
 
Pour découvrir le travail et l'univers d'Aline Zalko :
 
Son site personnel : www.alinezalko.com
Sa page Facebook : www.facebook.com/aline.zalko

Elle est représentée par Agent 002
 
www.alinezalko.com

dimanche 24 avril 2016

Dadu Shin, The New York Times, 24 avril 2016

Belle illustration de l'illustrateur américain Dadu Shin dans le  New York Times de ce dimanche 24 avril 2016 pour illustrer l'article Why Won’t Hollywood Cast Asian Actors?
 
 
© Dadu Shin / The New York Times
 
 
 
 
 
Interview de l'artiste :
 

samedi 23 avril 2016

Henning Wagenbreth, exposition Nachtzug Gare du Nord, Galerie Arts Factory, Paris, du 27 avril au 28 mai 2016

Affiches, livres, timbres, sérigraphies, dessins, linogravures, papiers découpés, comics, tobot paintings, tobot bloks, la prochaine exposition à la Galerie Arts Factory s'annonce bien riche. Consacrée au travail de l'artiste allemand Henning Wagenbreth elle occupera les 4 niveaux de ce lieu majeur de l'art à Paris.



©  Henning Wagenbreth / Arts Factory


Présentation de l'artiste sur le site de la galerie :

La galerie Arts Factory invite ce printemps Henning Wagenbreth, poursuivant ainsi son tour d'horizon de la scène graphique européenne entamé en janvier, avec les expositions consacrées à Dominique Goblet (Belgique), Kai Pfeiffer (Allemagne), Anna Sommer et Noyau (Suisse). Henning Wagenbreth est né en 1962 à Eberswalde, en Allemagne. Il suit ses études à l'école d'Art de Berlin Est, la "Kunsthochschule Berlin". Il s'y spécialise dans l'illustration et la typographie avec un goût prononcé pour l’art des affichistes. À la chute du mur, il fait partie de la scène underground berlinoise au même titre que Jim Avignon ou Atak, et œuvre au sein d'un collectif d'illustrateurs aux côtés de Anke Feuchtenberger, Holger Fickelscherer et Detlef Beck. Cette période marque également son premier voyage à Paris et la découverte des travaux de Bazooka, Pascal Doury, Marc Caro, Bruno Richard ou encore Mark Beyer. 
 
Depuis 1994, il enseigne l'illustration à l'Université des Arts de Berlin. En 1999, il reçoit le prestigieux prix du "Schönestes Buch der Welt" (plus beau livre du monde) pour "Mond und Morgenstern" (La Lune et l'étoile). Ses ouvrages récents publiés en France sont "Plastic Dog"(2012, L'Association), "Le Pirate et l'Apothicaire" (texte de R.L. Stevenson édité en 2013 par Les Grandes Personnes), "Le secret de Sainte-Hélène" (2014, Le Nouvel Attila). Il a également réalisé les visuels de la dernière édition des Rencontres du 9e Art d'Aix-en-Provence. L'exposition "Nachtzug Gare du Nord" est la première présentation d'envergure de son travail dans une galerie d'art française. Déployée sur les quatre niveaux de l'Arts Factory, elle revient sur son activité de graphiste, tout en proposant un parcours autour de ses peintures, jouets / sculptures et dessins originaux. L'occasion rare de découvrir la production foisonnante de ce pionnier de la bande-dessinée numérique, qui a su développer en 25 ans de carrière un univers largement identifiable, entre expressionnisme allemand, architectures utopiques, rétrogaming et illustration traditionnelle.




nachtzug gare du nord  du 27/04/2016 au 28/05/2016
arts factory _ bastille 27 rue de charonne 75011 paris
métro : Ledru-Rollin ou Bastille
du lundi au samedi de 12h30 à 19h30 _ infoline : +33(0)6 22 85 35 86
vernissage le mardi 26 avril  2016 de 17h à 21h 


Jennie Ottinger, M Le magazine du Monde, 23 avril 2016

L'artiste américaine Jennie Ottinger, basée à San Francisco, illustre avec talent l'article consacré à l'Institution Saint Pie X dans M le magazine du Monde du 23 avril 2016. L'occasion d'apprécier son style graphique aux traits grossiers et naïfs qu'elle développe habituellement en peintures.
 
©  Jennie Ottinger / M le magazine du Monde

©  Jennie Ottinger / M le magazine du Monde
 
 
 

dimanche 17 avril 2016

Alain Pilon, Revue Feuilleton, avril 2016

Alain Pilon réussit avec brio l'exercice d'illustrer le nouveau numéro de la revue trimestrielle Feuilleton. Succédant à Aline Zalko, il développe les différents styles de son trait pour de nombreuses illustrations dont une partie évolue sur le thème Cuisine et dépendance.
 
La couverture du Feuilleton illustré par Alain Pilon :
 
© Alain Pilon / Feuilleton
 
 
Quelques illustrations intérieurs :

© Alain Pilon / Feuilleton

© Alain Pilon / Feuilleton

© Alain Pilon / Feuilleton
 

Henning Wagenbreth, The New York Times, 17 avril 2016

Henning Wagenbreth illustre le stess du travailleur dans la Sunday Review de The New York Times du 17 avril 2016, pour l'article Disposable workers :
 
©  Henning Wagenbreth / The New York Times
 

dimanche 10 avril 2016

samedi 9 avril 2016

Pierre Mornet, exposition à la Galerie Glénat, Paris, du 6 au 26 avril, les oeuvres

On pouvait s'y attendre mais la découverte de l'exposition des œuvres de Pierre Mornet à la Galerie Glénat fut un grand bonheur. C'est toujours un plaisir de retrouver son univers dans la presse ou dans des livres, mais avoir sous les yeux les originaux est une expérience des plus agréables. La finesse de son travail, la délicatesse de sa peinture, le talent de l'artiste sont sources d'émerveillement. Pour ne rien gâcher les œuvres sont élégamment encadrées. Le vernissage fut un grand succès, beaucoup d'amateurs étaient présents pour admirer les œuvres et rencontrer l'artiste.
 
L'exposition qui a débuté le 6 avril et dure jusqu'au 26, est, bien sûr, à ne pas rater!
 
Une petite sélection des œuvres de Pierre Mornet exposées :
 
© Pierre Mornet

© Pierre Mornet

© Pierre Mornet

© Pierre Mornet

© Pierre Mornet

© Pierre Mornet

© Pierre Mornet

© Pierre Mornet

© Pierre Mornet

© Pierre Mornet

© Pierre Mornet

© Pierre Mornet

© Pierre Mornet
 
© Pierre Mornet / Galerie Glénat
 
 
 
Galerie Glénat
22, rue de Picardie
75003 Paris
Tél : 01 42 71 46 86
Horaires : du mardi au samedi de 11 heures à 19 heures
 

vendredi 1 avril 2016

Pierre Mornet, Couverture de l'éléphant N°14, avril 2016

La revue de culture générale l'éléphant confie souvent sa une à quelques illustrateurs de talent. On a vu en particulier sur des numéros précédents des dessins de Miles Hyman ou Rita Mercédes.
 
Le prochain numéro 14, à paraître dans les prochains jours, bénéficie d'une élégante illustration de Pierre Mornet consacrée à Beaudelaire. Presque simultanément, l'amateur pourra admirer ses œuvres aux murs de la Galerie Glénat, à partir du 6 avril (voir ici)
 
La couverture du N°14 de l'éléphant, illustrée par Pierre Mornet :
 
Pierre Mornet / l'éléphant
 
 
 

lundi 28 mars 2016

Jaime Hernandez, Couverture pour The New Yorker, the food and travel issue, 4 avril 2016

Pour le numéro annuel Food and travel issue, The New Yorker confie sa couverture à Jaime Hernandez qui présente la bonne combinaison entre nourriture et voyage! C'est la première couverture de l'artiste pour le magazine.
 
© Jaime Hernandez / The New Yorker
 

samedi 26 mars 2016

Pierre Mornet, exposition à la Galerie Glénat, Paris, du 6 au 26 avril

Elégance, fraicheur, grâce et talent seront à l'honneur du 6 au 26 avril à la Galerie Glénat à Paris avec la nouvelle expo, tant attendue, de Pierre Mornet. L'événement n'est pas lié à une activité éditoriale mais permettra de déguster l'art de ce grand créateur.
 
 
Présentation de l'artiste issue du site de la Galerie Glénat :
 
Mystérieuses, aux regards insaisissables, aux cheveux bruns et aux lèvres pourpres, doucement alanguies au milieu de fleurs délicates, vous avez forcément déjà croisé les femmes de Pierre Mornet !
Né en 1972 à Paris, il suit des études de graphisme à l’ESAG Penninghen puis se lance dans l’illustration et réalise des couvertures de romans (Denoël, Flammarion, Albin Michel, Le Seuil…) et des livres jeunesse dont « Le Kimono blanc » (éd. Gautier-Languereau), « Choses qui font peur »(éd. Autrement), « L’anniversaire » (éd. Autrement).
Pierre Mornet travaille également beaucoup pour la presse internationale (The New Yorker, The New York Times, The Washington Post, The Wall Street Journal, Vogue Japan, InStyle…), la presse française (Le Monde, Libération, Télérama, Les Inrockuptibles, L’Obs, ELLE, Le Magazine Littéraire…) et la communication de grandes marques (Prada, Kenzo, United Airlines, Nespresso…).
Il s’est fait connaître du grand public avec une campagne pour le parfum FLOWERBYKENZO en 2006.
Il réalise ensuite pendant trois saisons les illustrations des affiches de l’Opéra de Lille et collabore avec Miuccia Prada pour la réalisation de murs pour le défilé de la collection Femme Printemps / Eté 2014 de Prada à Milan, ainsi que pour les décors de ses magasins à New York.
Aujourd’hui, Pierre Mornet est considéré comme l’un des illustrateurs contemporains les plus talentueux de sa génération. Ses illustrations très personnelles et sensuelles mélangent de multiples influences, parfois classiques (fauvisme, expressionnisme) ou moderne.
Poursuivant une œuvre atypique, il peint à l’acrylique et à l’huile des personnages de jeunes filles indolentes et pensives, au regard envoûtant, qui semblent habitées tout à la fois de grâce et de mélancolie.
Les œuvres de Pierre Mornet s’exposent en France, en Suisse et au Japon.
 
 
Galerie Glénat
22, rue de Picardie
75003 Paris
Tél : 01 42 71 46 86
Horaires : du mardi au samedi de 11 heures à 19 heures
 

 

vendredi 25 mars 2016

Brecht Evens, affiche du Festival d'Aix-en-Provence, juin 2016

En attendant son Travel Book Louis Vuitton consacré à Paris qui sortira en mai, Brecht Evens signe l'affiche du prochain Festival d'Aix-en-Provence qui se tiendra en juin.
 
Elle est déclinée en deux formats :
 
© Brecht Evens / Festival d'Aix-en-Provence
 
© Brecht Evens / Festival d'Aix-en-
 
 
En attendant plus de détail voici déjà la couverture du Travel Book Louis Vuitton consacré à Paris (il donnera lieu à une exposition à la Galerie Martel) :
 
© Brecht Evens / Louis Vuitton